Je ne connaissais pas Flow.

Je ne vais donc pas dire comme d'autres "enfin en France" ...

Mais tous les articles que j'ai pu lire sur la blogosphère m'ont rendue curieuse. J'ai donc fait un tour chez mon marchand de journaux ( Une chance d'en avoir un à deux pas de chez moi, cela devient rare !!)

J'ai pris le temps de le lire, ce qui en période de vacances scolaires avec 2 enfants (dont 1 de 5 semaines ^_^) est déjà un exploit !

Flow 1

J'ai été séduite.

D'abord, l'objet en lui-même : 140 pages colorées, fraîches, du beau papier, des typos à tomber... et des gifts.

Dans ce numéro une jolie guirlande de fanions (oui, c'est la mode mais les illustrations de Silvia Dekker, très "tradi russe", leur donnent un coup de frais), et un carnet à tomber dessiné par Natascha Boel (une ré-vé-la-tion ! depuis que je l'ai découverte, je suis obsédée par l'idée de faire des dioramas... à suivre...).

Flow 3

Egalement de superbes intercalaires réalisés par la photographe australienne Mable Tan, avec de jolis messages. Ils sont en papier plus épais afin que les lecteurs puissent les accrocher en déco. Très sympa.

Flow 2

Ensuite le contenu : une bouffée d'air frais, de bienveillance, de bonheur....

Déjà, les rubriques. Elles sont réparties en grands thèmes : "Belles rencontres", "Esprit libre", "Petits plaisirs", "Douceur de vivre". Rien que ça ça fait du bien.

Les mots, les illustrations, graphismes, sujets : tout est extrêmement bien choisi et beau.

Il y a des interviews de créatrices/illustratrices, des recettes, du DIY...

Mais ce qui m'a touché, ce sont les sujets abordés : le lâcher prise, la psychologie positive, les petits plaisirs, la douceur de vivre, slow life, ...

En le lisant, je me suis dit "voilà ce dont j'avais besoin". Pas que je me tape un baby blues hein, ou que je sois dépitée par ma vie de trentenaire... Mais quelques fois, on a besoin d'un coup de fouet. De choses qui vous remettent les idées en place, et vous permettent de vous recentrer sur l'important. Depuis un moment, je me pose plein de questions sur ma vie et ses priorités et cela m'a touchée et aidée. En particulier l'article de Roos Ouwehand.

Bref, je ne saurais que vous recommander ce magazine très complet. Un OVNI dont on avait besoin en France.